Quésaco ?

C’est la première concrétisation du projet « Maison Libre ».

L’histoire se passe à Joigny dans l’Yonne et devait, originellement, être bâti sur les fondements d’une ancienne grange dépourvue de toit qui devait petit à petit se transformer en tiers lieu. L’idée n’est pas abandonnée, mais la communauté de commune nous a offert un premier creuset plus facile à travailler.

Le tiers lieu est donc entrain de naître sur l’ancien site militaire du groupe géographique de Joigny.

Lieu dédié à l’échange et au partage, ils se veut ouvert, neutre, multi-usages et évolutif. Ses sujets de prédilection seront la nature, la technologie et l’éducation.

L’association a été fondée en novembre 2015 et prends son premier souffle début 2018. Vous voulez nous rejoindre ? Rejoindre l’une des briques ? Venez ! Le chantier est ouvert tous les mardis ! Ça se passe dans l’ancienne imprimerie militaire, rue Jean François de la Pérouse.

News de janvier 2019 :

  • L’installation électrique terminale est faite. Il faut à présent faire la partie puissance dans le local technique avant de pouvoir faire passer le Consuel et de basculer sur l’alimentation définitive. C’est un peu urgent, toute aide est la bienvenue !
  • Le Fablab (« Le Maillet de Joigny ») continue son installation. 5 tables ont été faites à base de structures acier soudé. On est à la recherche de meubles de diverses tailles pour agrémenter les lieux.
  • La mise en route du bar associatif est pour l’instant reportée, faute de nouvelles précises concernant les fenêtres du local prévu, de bras et de cerveaux disponibles. On recherche toujours des gens doués en enduits, toile de verre, peinture, placo, isolation, plomberie, etc …
  • Une nouvelle structure voit le jour en ce début d’année. Il s’agit d’un C.H.A.T.O.N.S (Voir par ici si vous ne savez pas ce que c’est). Il y a de fortes chances qu’elle rejoigne, au moins en partie, le tiers lieu. Plus d’infos dans les semaines qui viennent.

3 replies on “Quésaco ?”

  1. matt dit :

    Hello,

    Idée sympa. Ce serait chouette de pouvoir s’inscrire à une liste d’alerte pour quand le moment de financer sera venu, voire pour avoir d’autres infos.

    Perso je ne viendrai probablement pas (enfants, distance, etc.) physiquement aider (et puis je ne sais plus faire grand chose de mes deux mains ;)) mais suis prêt à mettre une obole dans le projet.

    A++
    M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *