Se faire un nom

Le projet continue à mûrir doucement dans nos esprits mais pour aller plus loin nous avons besoin d’être plus nombreux, et pour ça, il faut communiquer. Pour communiquer, il faut un mot pour décrire la chose dont on parle.

Ce mot, nous l’avons trouvé hier après avoir frénétiquement fouillé les tréfonds d’internet à la recherche de traductions des mots qui nous semblent important dans différentes langues régionales.

Nous nous sommes finalement arrêtés sur le Breton, la juxtaposition des deux mots nous semblant sonner comme il faut.

Nous y voila donc, Labdispak est né !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *